SLIFT

Sous leur air gentil, méfiez-vous, ils veulent vous vriller le cerveau… FUUUUZZZZZ!

Slift a beau dire qu’ils sont de Toulouse, nous ne sommes pas dupes, ils viennent d’une autre planète ! Leur mission est simple, vous asservir par l’hypnose audio-visuelle que sont leurs prestations scéniques.

Si l’on voulait jouer les historiens du rock, on pourrait dire qu’il y’a des mouvements qui apparaissent en permanence et se nourrissent les uns des autres pour accoucher de nouvelles tendances. Dans le domaine qui nous concerne, le ROCK, on pourrait dire qu’il y’a eu trois ou quatre événements majeurs années qui ont « orienté » la scène musicale mondiale dans les 20 dernières années : le doublon Strokes / Libertines qui nous a donné les « bébés rockeurs », la montée en puissance des Queens of the Stone Age et tous les projets parallèles de Josh Homme qui ont épaissi le son, le retour aux fondamentaux des White Stripes et le travail de Jack White… et enfin l’oeuvre toujours en mouvement de la paire Thee Oh Sees / Ty Segall qui ont remis au goût du jour le rock psychédélique en élargissant considérablement son champ d’action. Slift peut sans peine se revendiquer de cette dernière mouvance.

Slift a développé un univers complet, une musique imposante et hypnotique, baignant dans un univers sci-fi où le visuel a toute son importance. Ils sont peut être trois sur scène, mais ils sont vraiment 5 si l’on inclue leur graphiste et leur vidéaste membres à part entière du groupe.

Une des armes de prédilection de Slift pour vous convertir se trouve peut être dans leur pédale d’effet Fuzz. Alors que la section rythmique endormira vos défenses naturelles en induisant une transe hypnotique dans un style que n’auraient pas renié les prophètes du krautrock Can et Neu!, ce sont les nappes de riffs fuzzés qui finiront de vous retourner la tête avant que vous vous rendiez, sans conditions, à la cause Sliftienne.

Alors venez tenter l’expérience : pour peu qu’il y’ait des étoiles filantes au dessus de Mirande, le spectacle devrait être complet !

La Planète Inexplorée (2018)
Disponible chez Howlin Banana

En écoute sur le BandCamp de Slift

Space is the Key (2017)
Disponible chez Howlin Banana

En écoute sur le BandCamp de Slift

From La Planète Inexplorée (2018)
Live à Bristol (UK) – Février 2019

One Comment on “SLIFT

  1. Pingback: Samedi 03 août 2019 - Kiosq'nrock